UBO - Université de Bretagne Occidentale
 
Équipements

Pour répondre aux besoins des Chercheurs Brestois, le Service dispose actuellement de spectromètres de RMN permettant l'observation des protons respectivement à 300, 400 et 500 MHz, et d'un spectromètre de RPE. L'équipement complémentaire de ces différents spectromètres autorise la détection et l'étude de pratiquement tous les noyaux sensibles en RMN (entre le 31P et l'109Ag) à des températures régulées au 1/10ème de degré au niveau de l'échantillon entre -100 et +100°C.

 

Les équipements présents sur nos spectromètres nous permettent de mettre en oeuvre les différentes séquences impulsionnelles 1D, 2D, voire 3D.

 

Depuis sa création, le Service commun de recherche de RMN-RPE de Brest a toujours cherché à mettre à la disposition de la collectivité scientifique de Bretagne occidentale (partenaires publics comme entreprises privées) du matériel performant en adéquation avec les différentes thématiques développées dans les équipes de recherche.

 

Il assure au quotidien une veille technologique relayée par les différents fournisseurs de matériel de RMN pour apporter toutes les solutions novatrices aux utilisateurs.

 


Spectomètres de RMN :


- Un AMX-3 300 BRUKER équipé d’une sonde 5mm Quattro 1H /13C/31P/19F et d’une sonde BBO 10mm (spectromètre installé en 1987)

 

- Un Avance 400 BRUKER équipé d’une sonde Dual 5mm1H/13C et d’une sonde 5mm inverse TBI 1H/{BB}/31P avec gradients Z (spectromètre installé en 1994)et un troisième canal X pour découplage hétéronucléaire.

 

- Un DRX 500 BRUKER équipé d’une sonde 5mm inverse TBI 1H /{BB}/13C, d’une sonde 5 mm inverse TXI 1H /13C/31P gradients Z, d’une sonde inverse 5 mm TXO 1H /19F/13C gradients Z et de deux sondes HRMAS 1H /13C/15N et 1H/31P (spectromètre installé en 1998). Il est également doté d’un troisième canal X pour le découplage hétéronucléaire.

 

- Un Avance 500 BRUKER équipé d’une cryosonde 5mm inverse TCI 1H /13C/15N gradients Z (spectromètre installé en 2003, cryosonde installée en 2006).

 

 

 

Les sondes haute résolution inverse TBI, TXI et TXO permettent d’accéder aux données RMN de tous les noyaux étudiables en RMN entre l’ 109Ag et le 31P.

Toutes les études sont menées en phase liquide dans des solvants appropriés dont la large gamme de température (entre +100°C et -100°C)

nous permet d’analyser tous les phénomènes dynamiques.

  

Les sondes HRMAS reproduisent l’homogénéité d’un liquide par une vitesse de rotation importante de l’échantillon (5000Hz) et permettent d’obtenir des signaux en haute résolution. La haute résolution à l'angle magique de rotation (High Resolution Magic Angle Spinning) ou HRMAS est une technique éprouvée pour l'analyse d'échantillons intacts de tissus biologiques qui permet de discriminer dans un tissu vivant les métabolites dissous dans les liquides intracellulaires des polymères constituants la membrane.

 

 

 

La cryosonde, dont la température de la tête de mesure est refroidie à 16K, permet d'augmenter la sensibilté de façon accrue et d'envisager des études 1H et 13C sur des échantillons en faible quantité ou instables.

 

 

Spectomètre de RPE :

 

- Un Elexsys 500, spectromètre de RPE permettant les études à basses et très basses températures avec un accessoire à l’hélium.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mentions Légales | Accueil | Plan du site | Edition en ligne