UBO - Université de Bretagne Occidentale
 
Atlas

Un prototype d’atlas du patrimoine maritime culturel dans un objectif d’aménagement du territoire et de hiérarchisation des opérations à effectuer a été réalisé pour le département du Finistère. Cet ouvrage a été édité en janvier 2009 par le Conseil général du Finistère. Une version grand public doit voir le jour en octobre 2010 (éditions du Télégramme). Ce type d’atlas pourrait être envisagé dans d’autres départements.

 
 

Cet outil d’aide à la gestion a été distribué aux élus locaux et aux services en charge de la gestion du patrimoine, de la culture ou du développement touristiques dans les collectivités locales du département. Ce travail sert à la fois de document ressource pour le recensement du patrimoine maritime culturel des communes du Finistère et d’outil de promotion du patrimoine maritime auprès des élus et du grand public.

  

Plusieurs missions sont ainsi assignées à cet ouvrage :

  • Mettre en évidence la variété des héritages maritimes à valeur patrimoniale, souvent peu connu des acteurs de terrain ;
  • Faire prendre conscience de la faible prise en compte de ces héritages, tout en donnant de « bons » exemples de valorisation de ces éléments patrimoniaux sur le territoire finistérien ;
  • Fournir rapidement un premier outil d’aide à la décision pour la mise en valeur des différents types de patrimoine maritime actuellement menacés ;
  • Attirer l’attention sur les petits ports afin de permettre d’identifier les types d’actions à mener sur ces espaces spécifiques.
 
 

Plusieurs bases d’information géographique thématiques ont été créées pour réaliser l’atlas :

  • Héritages liés à la signalisation et l’éclairage des côtes
  • Héritages de défense militaire des côtes
  • Eléments de protection du littoral
  • Héritages religieux liés à la mer
  • Autres héritages maritimes remarquables
  • Associations du patrimoine maritime culturel
  • Fêtes du patrimoine maritime culturel
  • Musées du patrimoine maritime
  • Usages actuels sur le littoral
 

Une base d’information géographique transversale sur les 401 sites portuaires finistériens a également été réalisée. Elle recense l’ensemble des héritages maritimes culturels par site portuaire. Plusieurs typologies sont proposées pour ces sites portuaires (historique, juridique, fonctionnelle, en fonction de la taille) qui pourront servir à caractériser la façon d’aborder la gestion des héritages maritimes la plus adaptée à leur spécificité.

 

 

L’atlas, qui se présente sous la forme d’une cinquantaine de doubles pages, avec pour chaque thématique une planche cartographique et une page associée de commentaires, s’organise en 4 parties :

  • Le contexte actuel : liens entre ce contexte (structures de gestion, distribution de la population, logements, activités économiques, typologie des sites portuaires…) et les héritages patrimoniaux (spatialisation des héritages, utilisation actuelle de ces éléments patrimoniaux, gestion et valorisation du patrimoine culturel) ;
  • Les héritages patrimoniaux : une quinzaine de champs patrimoniaux ont été retenus ;
  • Les différents modes de création du patrimoine maritime culturel : différents types de protection et de valorisation (protection des éléments bâtis, des bateaux, musées, fêtes, actions ponctuelles, rôle des associations) ;
  • Quelques mises en valeur actuelles dans le Finistère : différents cas permettant d’illustrer les possibilités offertes par la valorisation d’héritages maritimes en terme d’aménagement du territoire et de développement économique par le biais du tourisme.

 

Des propositions de hiérarchisation géographique des opérations de patrimonialisation à mener sont présentées en fin d’atlas afin notamment de donner des clés aux gestionnaires quant à la valorisation touristique des espaces littoraux à partir des potentialités des héritages maritimes culturels.

 

Mentions Légales | Accueil | Plan du site | Edition en ligne